En attendant...

 En attendant que le rhume des foins de mon compagnon-écrivain se calme, voici le 16 novembre en dessin.  
Version augmentée Version simple

Toujours souffrant du rhume des foins, Mathieu – l’auteur des textes – n’a pu gratouiller sa plume aujourd’hui. Pour ne pas laisser le lecteur trépigner davantage, voici un avant-gout en dessin de ce que fut notre première journée de hautes montagnes atlasiques : des paysages, de la végétation, des villages, des sommets, la couleur ocre partout et beaucoup de marche.

Toujours souffrant du rhume des foins, Mathieu – l’auteur des textes – n’a pu gratouiller sa plume aujourd’hui. Pour ne pas laisser le lecteur trépigner davantage, voici un avant-gout en dessin de ce que fut notre première journée de hautes montagnes atlasiques : des paysages, de la végétation, des villages, des sommets, la couleur ocre partout et beaucoup de marche.